Investir dans le neuf est-il toujours signe de rentabilité ?

par | Oct 1, 2018 | Crédit Immobilier, Rachat de crédit |

architect_plan_LeCourtier.fr

Les français sont encore et toujours friands d’investissement immobilier. D’après une étude réalisée auprès de sa clientèle par le Crédit Foncier en 2017, que vous pouvez retrouver en cliquant ici, 7 clients sur 10 estiment que l’investissement immobilier est le meilleur pour investir, après l’épargne ou l’assurance-vie. Mais malgré ces attraits et une législation aidant à cette démarche comme la loi Pinel le fait notamment, l’investissement dans l’immobilier, et notamment dans le neuf, est-il toujours signe de rentabilité ? Éléments de réponse.

Rentabilité immobilière

Investir dans un logement neuf est souvent une démarche de longue haleine, et, comme partout dans l’immobilier, il est primordial de penser à moyen et long terme quand il est question de rentabilité. À défaut de logements plus anciens, qui requièrent souvent la nécessité de faire des travaux pour respecter les nouvelles normes notamment, un logement neuf vous assurera un logement de qualité, où vous n’aurez pas à débourser un centime pour de la rénovation à la signature de votre contrat de propriété. Cependant, cet argument n’est valable qu’à court terme. À long terme, l’investissement devient intéressant grâce à la fameuse loi Pinel, qui permet une rentabilité nette entre 3.5% et 4.5% et des taux d’intérêt sur le crédit immobilier oscillant, selon votre dossier, vers les 1.1% sur une période de 15 ans, en taux fixe, hors assurance. Des arguments non négligeables pour des particuliers qui sont en recherche de stabilité financière et qui souhaitent préparer tranquillement leurs revenus de retraite.

Cela dit attention, car la loi Pinel s’arrête fin 2018 pour certaines zones (B2 et C) et fin 2021 pour les zones Abis, A et B1. Au-delà de ces forts arguments, le but n’est pas d’investir pour jouir d’avantages fiscaux. Et c’est dans le choix de votre bien immobilier que va découler la rentabilité de ce dernier. Car oui, il est très intéressant en 2018 d’investir dans l’immobilier neuf, mais dans une tendance migratoire portant encore et toujours sur de l’urbanisation, le choix de la situation géographique, l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR) ou bien la proximité avec les transports en commun sont des critères à ne pas négliger pour choisir le bien le plus rentable.

Plus d'infos sur l'investissement en neuf

Le choix de votre bien immobilier

Comme évoqué à l’instant, il est nécessaire de concilier qualité du logement et investissement. Car le but d’un investissement immobilier dans le neuf est différent par rapport à l’ancien : 1 propriétaire sur deux a pour projet de revendre son bien immobilier neuf, tandis que dans l’ancien, ce chiffre se réduit à 1 propriétaire sur quatre. C’est pourquoi les critères énoncés auparavant sont importants, notamment un qui rentre de plus en plus dans les mœurs : le critère écologique. Les nouveaux logements respectent de plus en plus de nouvelles normes écologiques, ce qui facilitera, non seulement la revente de votre bien à l’avenir, mais aussi votre locataire, notamment dans ses démarches pour ses choix de fournisseur détaillées ici.

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :
0
Accessibilité