Les avantages du courtier pour un prêt immobilier

par | Fév 5, 2017 | Crédit Immobilier |

Pour négocier son prêt immobilier, plus d’un acheteur sur trois s’octroie les services d’un courtier. Il faut dire que c’est un service qui présente des avantages certains, avec une économie de temps et d’argent. Quels sont les avantages de faire appel à un courtier immobilier ? Explications.

Obtenir les meilleures conditions possibles pour un prêt immobilier

En matière de prêts immobiliers, la fidélité ne paie pas toujours ! C’est pour cela qu’il est conseillé, lorsqu’on prépare un achat immobilier, de faire le tour des banques pour trouver les conditions les plus avantageuses. C’est le rôle que remplit le courtier : il connaît les taux de crédit du moment, il a aussi une connaissance poussée des établissements bancaires… et des conditions de prêts.

Un courtier immobilier peut ainsi obtenir de meilleurs taux auprès d’une banque en bénéficiant de conditions réservées aux clients les plus fidèles. Mais il peut aussi trouver une assurance de crédit moins coûteuse… ou éviter des frais de dossier auprès de la banque.

Plus d'infos sur les avantages du courtier pour un prêt immobilier

Gagner du temps dans les démarches de négociation du crédit

Autre avantage de taille : un gain de temps dans les démarches, et des délais plus courts pour obtenir un crédit immobilier. Le courtier s’occupe des premières recherches, et c’est également lui qui va prendre contact avec les banques pour établir un dossier. Des démarches que l’emprunteur n’a pas toujours le temps de le faire, surtout aux heures de bureau !

Les délais sont donc plus courts pour finaliser une demande de prêt… et cela peut impacter sur la date de la signature du contrat de vente. Les risques de retard de dossier sont moindres : Le Courtier ® est là pour veiller au grain.

Faire appel à un courtier ne coûte pas plus cher

S’octroyer les services d’un courtier ne coûte pas plus cher, voire ne coûte rien. La rémunération du courtier peut être prévue sous forme de commission auprès de la banque, et dans ce cas l’emprunteur ne doit rien régler.

Elle peut aussi être prévue sous forme d’honoraires, mais en comparaison avec l’économie réalisée, cela reste toujours avantageux pour l’emprunteur. Surtout que comme le prévoit l’article 519-6 du Code monétaire et financier, la rémunération ne s’effectue qu’à la souscription du prêt… et donc, à la réussite du projet.

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :
0
Accessibilité